LOS ANGELES, “THE HIDEOUT” ART GALLERY

Lorsque l'architecte Dan Brunn a été chargé du projet de rénovation d'un bâtiment dans le quartier de Little Osaka à Los Angeles, il a dû se mesurer avec la tâche ardue de moduler un espace à la forte personnalité.

En effet dans les années 1970, les Jansses, un couple de collectionneurs d'art contemporain, avaient commandé un projet à Frank Gehry pour la réalisation d’un bâtiment pouvant servir à la fois d'habitation et de galerie d'art.

L'espace a été récemment acheté par l'artiste James Jean qui a ensuite chargé Dan Brunn de rénover le bâtiment. Tout en respectant pleinement le projet d'origine, Brunn a réorganisé l'espace en mettant également à profit les principes du Bauhaus qui ont influencé l'architecture de Tel Aviv, sa ville natale.

“The Hideout” est le nom que l'artiste James Jean a donné à cet espace qui lui sert à la fois d'habitation et de lieu d'exposition. Il avait en fait besoin d'un projet de décoration d'intérieur qui définisse les zones et les fonctions de ce grand espace principalement ouvert.

Pour délimiter l'espace de vie, Dan Brunn a arrêté son choix sur une composition du canapé Groundpiece, signé par Antonio Citterio, un système de sièges que Brunn apprécie particulièrement pour ses proportions parfaites et son excellente facture.

Crédits: Dan Brunn Architecture

Photo: Brandon Shigeta