C’est grâce à une solide relation synergique entre conception et production que FLEXFORM a su interagir avec plus d'une génération de designers. Depuis les années 1960, l'entreprise a eu recours à la collaboration des meilleurs créateurs de design : Asnago-Vender, Sergio Asti, Cini Boeri, Joe Colombo, Paolo Nava, Rodolfo Bonetto, Gigi Radice, Guido Rosati, Carlo Colombo, Giulio Manzoni.

Cependant, depuis plus de quarante ans, Antonio Citterio est le designer qui, plus que tout autre, a contribué à en écrire l'histoire et à traduire en objets les valeurs de l'entreprise, en coordonnant l'ensemble de ses collections. Architecte, réalisateur, deus ex machina, c'est le designer qui a donné une âme au produit. Avec une approche conceptuelle partant de l'étude de l'espace qui entoure les objets, et plus en amont de l'architecture qui accueille les espaces, Antonio Citterio a une vision synergique du projet qui va de la grande à la petite échelle. En tant que designer, il raisonne toujours par familles de produits et non par produits individuels. C'est aujourd'hui encore un interlocuteur précieux qui dialogue en permanence avec la clientèle éclairée de l'entreprise, alimentant un parcours fait d'échange et de partage.

"Parler de ma relation avec FLEXFORM, c'est parler d'un groupe d'amis qui ont partagé des visions et des expériences. C'est également parler d'une grande partie de ma vie, puisque nous nous voyons depuis plus de quarante ans". Antonio Citterio

Antonio Citterio

Antonio Citterio coordonne depuis 40 ans l’ensemble de la collection de produits Flexform.

Il est le créateur des projets A.B.C., Air, Brenda, Beauty, Carlotta, Cestone, Day-Time, Eden, Evergreen, Feel Good, Filiberto, Fly, Gooplace, Grandemare, Groundpiece, Guscio, Happy, Happy-Hour, Helen, Infinity, Kid, Lighpiece, Max, Peter, Phil, Plain, Softdream, Status, Timeless, Vic, Wilson, Wing.
De 1979 à 1982, il dessine Doralice, Magister, Paso doble et Ugomaria avec Paolo Nava.

Né à Meda en 1950, Antonio Citterio ouvre son propre bureau d'étude en 1972 et obtient son diplôme d'architecture à l'École Polytechnique de Milan en 1975.
De 1987 à 1996, il est associé avec Terry Dwan ; ils réalisent ensemble des bâtiments en Europe et au Japon.
Avec Patricia Viel, il fonde en 1999 la société “Antonio Citterio and Partners”. Le cabinet travaille à l'international et développe des programmes de projets complexes, à toutes les échelles et en collaboration avec un réseau qualifié de consultants spécialisés.
En 1987 et en 1994, Antonio Citterio reçoit le Compas d'Or-ADI. Depuis 2006, il enseigne la conception architecturale à l'Académie d'Architecture de Mendrisio (Suisse). En 2008, il est récipiendaire du titre honorifique de “Royal Designer for Industry” de la part de la Royal Society for the encouragement of Arts, Manufactures & Commerce de Londres.
En septembre 2009, le cabinet d'architecture change de nom et devient "Antonio Citterio Patricia Viel and Partners".

Daniel Libeskind

L'architecte Daniel Libeskind est une figure internationale du monde de l'architecture et du design urbain, réputé po

ur sa capacité à évoquer dans ses bâtiments, une mémoire culturelle qui, par ses équilibres, défie leur contemporanéité. Influencé par son fort penchant pour la musique, la philosophie et la littérature, Libeskind vise à créer une architecture retentissante, originale et durable. Né à Lód'z, en Pologne, en 1946, Libeskind émigre très jeune aux États-Unis. En 1989, Daniel Libeskind ouvre son cabinet d’architecture à Berlin, en Allemagne, après avoir remporté le concours pour la construction du Musée juif de Berlin. En février 2003, le Studio Libeskind déplace son siège de Berlin à New York, lorsque l’architecte est sélectionné comme Master Planner pour la reconstruction du World Trade Center. Le studio Libeskind participe à la conception et à la réalisation de divers projets urbains, culturels et commerciaux dans le monde entier, et réalise des bâtiments, allant des musées aux auditoriums, des centres de congrès aux universités, ainsi que des hôtels, des centres commerciaux et des complexes résidentiels. En tant que principal Architecte designer du Studio Libeskind, Libeskind est amené à parler d’art et d’architecture dans les universités et lors de diverses conférences. Son architecture et ses idées ont été au centre de nombreux articles et expositions, influençant le monde de l'architecture et du développement de villes et de cultures. Daniel Libeskind vit actuellement à New-York avec Nina Libeskind, sa femme et partenaire professionnelle.

Joe Colombo

Dessiné par Joe Colombo en 1969, le fauteuil Tube Chair a été produit et commercialisé par FLEXFORM de 1969 à 1976.

p>

Après ses études à l'Académie des Beaux-Arts de Brera, au début des années 1950, Colombo rejoint le mouvement de peinture nucléaire avec Enrico Baj. Peu de temps après, au début des années 1960, il se tourne vers l'architecture et la décoration d'intérieur et commence à travailler comme créateur. Outre accorder une grande attention aux matériaux, l'œuvre de Colombo se démarque par sa flexibilité et sa modularité que l'on retrouve aisément dans les fauteuils Tube Chair et Multi Chair dont les combinaisons très simples permettent des utilisations infinies. L'imagination de Colombo s'exprime également dans la création de stands de salons ainsi que dans ses nombreuses créations de design qui comprennent des voitures, des montres, des verres et beaucoup d'autres encore. Ses dernières œuvres concernent des logements multifonctions et des intérieurs où Colombo poursuit son objectif, celui de rendre les meubles conventionnels superflus et de les associer afin de produire une nouvelle forme d'équipement en mesure d'offrir le maximum de confort et de fonctionnalité. L'œuvre impressionnante de Joe Colombo qui est mort en 1971 le jour de son quarante-et-unième anniversaire, est le fruit d'une décennie de travail caractérisée par une recherche obsessionnelle de nouvelles idées et de projets.

Asnago & Vender

En 1985, ils ont signé pour FLEXFORM la chaise Moka, le lit et la table basse Piano.

Mario Asnago
Barlassina (MI) 25.03.1896 – Monza 28.01.1981

Claudio Vender
Milano 20.03.1904 – Saronno 23.09.1986

Ils ont tous deux obtenu une licence en architecture à l'Institut Royal des Beaux-Arts de Bologne en 1922.
Les premiers travaux qu'ils ont réalisés ensemble, sont des projets pour des concours dont celui pour le monument aux morts de Côme.
En 1928, après avoir acquis le droit d'exercer la profession d'architecte, ils décident d'ouvrir ensemble le “Studio Asnago-Vender architetti”.
Ils s'occupent principalement d'architecture urbaine (écoles, logements, églises...).
Ils dessinent également des objets de décoration d'intérieur, et notamment les tables et les fauteuils avec une entretoise caractéristique en "X". Leur structure fine est emblématique de la philosophie architecturale des deux créateurs : les surfaces sont amples mais entrecoupées d'espaces vides signalant la présence discrète de la matière qui n'enlève pas de légèreté mais seulement un peu de l'uniformité rigide qui caractérise leurs intérieurs.
En 1971, après le départ d'Asnago, Vender continue l'activité avec son fils Mario et avec Mario Moganti.

Carlo Colombo

En 2013, Carlo Colombo a dessiné les produits Clarke, Edmond et Isabel pour FLEXFORM.

Carlo Colombo est né en 1967.
En 1993, il obtient son diplôme d'Architecture à l'École Polytechnique de Milan. Dès lors l'activité de Colombo dans le secteur du design donne le jour à des centaines de projets réalisés avec la collaboration des plus importantes entreprises du secteur.
En 2004, Carlo Colombo est nommé designer de l'année.
De 2005 à 2011, il reçoit quatre fois l’International Design Award de “Elle Décor” et est récompensé pour ses projets par “Gioia Casa” et “MD Magazine”.
En 2009, il fait partie des gagnants du Good Design Award remis par le European Centre for Architecture Art Design and Urban Studies et The Chicago Athenaeum.
En 2012, il remporte le Red Dot Design Award pour le système “Hydroline” sur baignoire “Outline” Teuco et, en 2013, il est récipiendaire de l’Interior Innovation Award du German Design Council à l'occasion de IMM Cologne.
Considéré comme un ambassadeur du design italien dans le monde, il enseigne et tient des conférences en Israël, en Grèce, au Portugal, en Slovénie, en Ukraine, en Australie, en Russie, en Angleterre, au Brésil et en Chine.
Outre le dessin de produits d'ameublement et de design, Colombo se consacre à la stratégie et au marketing pour les entreprises, élabore des projets graphiques et organise des expositions, travaille en tant que consultant et directeur artistique.
Les entrepreneurs sont parmi les premiers clients de ses projets de logements, mais ils lui commandent très vite également des projets dédiés à l'exposition, à la vente, à la production.
Initialement concentrée sur le design et la conception d'intérieurs, l'activité projectuelle de Colombo s'étend peu à peu au secteur du bâtiment, en Italie et à l'étranger.
En 2009, l'architecte remporte un concours international pour le projet de deux tours multifonctions à Abu Dhabi et son intérêt renouvelé pour l'architecture s'épanouit dans l'activité de professeur en Chine où il enseigne conception à la De Tao Masters Academy de Beijing, depuis 2011.
Aujourd'hui, le cabinet s'occupe de projets à grande échelle allant de la décoration d'intérieur à des projets d'architecture dans le monde entier.

Cini Boeri

Dans les années 1970, elle signe pour Flexform le fauteuil Maxi qui n'est actuellement plus en production.

Diplômée à l'École Polytechnique de Milan en 1951, elle entame une longue collaboration avec Marco Zanuso après un court stage au studio de Giò Ponti. Elle entreprend sa propre activité professionnelle en 1963, en s'occupant d'architecture civile et de dessin industriel.
En Italie et à l'étranger, elle a dessiné des pavillons individuels, des appartements, des aménagements de musées, des bureaux, des magasins, en accordant beaucoup d'attention à l'étude de la fonctionnalité de l'espace et aux relations psychologiques entre l'homme et l'environnement. Dans le domaine du dessin industriel, elle s'est notamment consacrée à la conception d’éléments d'ameublement et pour le bâtiment. Ses créations sont présentes dans différents musées et expositions internationaux
Elle a tenu des conférences et des cours dans diverses universités et institutions en Italie et à l'étranger, à Berkeley, à Barcelone, au Nucleo del Deseno Industrial de Sao Paulo, à l'Architectural College de Rio de Janeiro, à la Cranbrook School de Detroit, au Southern California Institute of Architecture de Vico Marcote (CH), au Pacific Design Center et à l'UCLA de Los Angeles, à l'Accademia di Architettura de Mendrisio, Université de Suisse Italienne.
Dans les années 1981 et 1983, elle a donné des cours de "conception architecturale" et de "dessin industriel et décoration" à la faculté d'Architecture de l'École Polytechnique de Milan.
Membre du Conseil d’Administration de la XVIe Triennale de Milan.
Elle a été membre de nombreux jurys de concours internationaux et reçu nombre de prix internationaux.
Elle a été nommée Membre honoraire de l'ADI en 2012.

Giulio Manzoni

En 1995, Giulio Manzoni dessine le fauteuil Spider.

Il est né en 1952. Diplômé en Architecture avec mention à l'École Polytechnique de Milan en 1976, il collabore avec divers organismes dont les Universités de Milan et de Pavie, la Biennale de Venise, le Comprensorio 8 de Côme, l’Intercommunale de Pordenone, le Casino de Campione et travaille avec des entreprises cotées – italiennes et étrangères – du secteur de l’ameublement. Lauréat, entre autres, du prix "Leonardo" du Musée des Sciences et de la Technologie de Milan avec le modèle "Riletto" et du Design Award Professional Valencia. Titulaire de nombreux brevets d'invention en Italie et en Europe, il exerce principalement son activité dans le domaine du design industriel, accordant une attention particulière à l’étude de produits multifonctions et des nouvelles technologies.

Guido Rosati

Pour Flexform, il dessine Winny en 1999.

Originaire des Abruzzes, il s'installe à Rome en 1970.
Après des études en architecture, il se consacre au monde du design et expérimente, dans son studio de Rome, les techniques concernant la conception de meubles multifonctions.
Dans les années 1970, 1980 et 1990, il réalise des lampes particulièrement innovantes. Au cours des dernières années, il a collaboré avec des entreprises leader dans le domaine du mobilier rembourré et conçu des canapés convertibles. Ses périodes créatives ont été entrecoupées d'expériences dans différents secteurs du design, parmi lesquels celui des bains à remous, avec la création de baignoires dont les contenus esthétiques ont fait école. Il s'occupe maintenant de recherche sur les relations et les effets entre la naissance du produit et le marché global.

Paolo Nava

De 1979 à 1982, il dessine Doralice, Magister, Paso doble et Ugomaria avec Antonio Citterio.

Paolo Nava est né à Seregno, en 1943. Diplômé de la Faculté d’Architecture de l’École Polytechnique de Milan, il fréquente également le Cours Supérieur de Dessin Industriel à Florence, obtenant son diplôme en 1966. Sa collaboration avec des studios de design industriel en Angleterre, lui permet de compléter sa formation. En 1972, il fonde le studio Citterio-Nava avec Antonio Citterio. Ils dessinent ensemble certains produits emblématiques du design italien. À partir de 1982, Paolo Nava continue indépendamment l'activité de créateur dans son propre studio/atelier en se concentrant sur la conception de produits d’ameublement pour nombre de marques prestigieuses, italiennes et internationales. Les projets de Paolo Nava sont caractérisés par la recherche continue d'un dialogue possible entre sa vision poétique et les besoins concrets de l’industrie et de la production. Son approche conceptuelle de l'espace de vie l'amène à transformer profondément la manière de l’utiliser, en construisant de nouvelles relations entre matériaux et technologies où la forme de ses objets n'est souvent que la conséquence naturelle d’un parcours projectuel précis. Un aspect fondamental de son travail est la vérification tridimensionnelle à travers le modèle de laboratoire et l'expérimentation directe sur les matériaux.
Le studio Paolo Nava a à son actif le développement de nombreux produits pour l’industrie du meuble, notamment pour la cuisine. L'activité du studio s'étend au design de produits de consommation, aux aménagements et à la communication. Paolo Nava exerce en tant que professeur et conférencier dans de nombreux pays. Pendant sa période d'activité, le Studio Paolo Nava a reçu des prix de design prestigieux et des reconnaissances internationales.

Rodolfo Bonetto

En 1968, il signe le fauteuil Boomerang pour Flexform, qui n'est actuellement plus en production.

Figure singulière du panorama du design italien de ces trente dernières années, Rodolfo Bonetto (1929-1991) abandonne une brillante carrière en tant que batteur de jazz du célèbre « Sestetto Italiano » pour se consacrer à sa nouvelle profession.
Chose rare dans le panorama italien, il est autodidacte. De plus, il est tellement orienté vers la pratique en matière de conception qu'il apporte une contribution non négligeable à l’enseignement du design industriel à la Hochschule für Gestaltung d’Ulm et par la suite à l’Isia de Rome.
Doté d'un grand talent, de gout et de capacités pour le dessin technique, il commence à travailler en tant que collaborateur pour Veglia Borletti, en dessinant des tableaux de bord de voitures (une grande passion : c'est de ces années que datent les premières ébauches de carrosseries pour Vignale, Viotti et Boneschi), puis il travaille dans de nombreux et divers domaines industriels, ceux pour lesquels on ne considère normalement pas « essentielle » l’intervention du designer, en dessinant électroménagers, montres, téléphones, ordinateurs, chaussures de ski, lasers chirurgicaux, machines-outils, lampes...
Dans toutes ces catégories, c'est toujours l'aspect technique qui le passionne le plus, une particularité qui le distingue de la plupart des designers. Sa relation avec Olivetti a été des plus intenses et professionnellement des plus stimulantes : il conçoit des machines-outils complexes qui modifient la physionomie de l'environnement de l'usine d'Ivrea. Sa collaboration avec Fiat est aussi importante puisqu'il dessine de nombreux intérieurs de voiture de succès qui font aujourd'hui partie du patrimoine historique de la marque Bonetto Design.
Il est récompensé de huit Compas d'Or dont le dernier pour sa carrière professionnelle. Il a été deux fois président de l’ADI (Association du Design Industriel) et président de l’Icsid (Conseil International des Sociétés de Design industriel). Il est reconnu comme l’un des pères fondateurs du design italien.

Sergio Asti

Dans les années 1970, il dessine le canapé Rolls qui n'est actuellement plus en production.

Après avoir obtenu son diplôme en architecture à l’École Polytechnique de Milan, il s'est formé professionnellement à Milan dans les années 1950 et a été professeur adjoint d'architecture d'intérieur (1953-1958).
Dans le domaine du Design Industriel, il a été parmi les premiers à affronter ce problème dans les années 1950. C'est l'un des pères fondateurs de l'ADI dont il est actuellement Membre Honoraire. Il a fait partie de différents Comités Exécutifs et de Commissions de travail de l'ADI. Il a tenu des cours concernant le D.I. à l'Institut Supérieur d'Art de Venise et, à l'étranger, à l'Institut Expérimental Supérieur de Shizuoka, au Japon. Il a tenu de nombreuses conférences et a fait partie de Tables rondes en Italie et à l'étranger, notamment en France, en Allemagne, au Portugal, aux États-Unis, au Japon, en Chine, en Inde et en Thaïlande. Il a été membre de nombreux jurys de Concours d'Architecture et de D.I., en Italie et à l'étranger. De nombreux objets conçus par Sergio Asti sont présents dans les collections des plus importants musées, et dans des collections privées en Italie et à l'étranger. Il a reçu de nombreuses reconnaissances à diverses occasions – Triennale de Milan, Compas d'Or, MoMA de New York, Philadelphia Museum, Bienale Industrijskega Oblikovanja de Ljubljana – ainsi que des prix à l'étranger (France, Japon). Il a été invité à plusieurs reprises pour réaliser des Expositions collectives et personnelles : en Italie, au Canada, aux États-Unis, au Japon, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède, au Danemark, au Brésil et en France.

GABRIELE E OSCAR BURATTI DESIGN

Gabriele Buratti, architecte et professeur d'architecture d'intérieur à la Faculté de Design de l'

École Polytechnique de Milan (2003-2010), et Oscar Buratti, architecte, composent le cabinet d'architecture et design BURATTI ARCHITETTI. Le cabinet travaille de manière transversale sur des projets à différentes échelles, passant de l'architecture de bâtiments et de zones urbaines à l'architecture d'intérieur, de la conception de meubles et d'objets à l'agencement d'expositions et de show-rooms, suivant un parcours professionnel intense et diversifié où les thèmes, les lieux et les genres, les entreprises et les personnes, les matériaux et les travaux se mêlent, en se contaminant. Ils conçoivent des bâtiments résidentiels, commerciaux et industriels, réalisent des interventions dans des centres historiques et des rénovations de complexes immobiliers, villas et intérieurs de bureaux, logements, magasins et salles d'exposition, en Italie et à l'étranger, conjuguant culture et spécialisation professionnelle, expérimentation et technique, visions originales et qualité du produit.