FLEXFORM lance Flexform MOOD en 2001, une collection complète pour la maison et le contract qui se démarque par un style international classique, sobre et raffiné. Jusqu’en 2005, elle est entièrement conçue par le designer américain John Hutton. La collection de 2007 est signée par Carlo Colombo. Par la suite, c'est l’architecte Roberto Lazzeroni qui va dessiner tous les nouveaux produits. En 2016, Stefano Gaggero fait son entrée et coordonne le style général de la collection concernant les tissus, les couleurs, les finitions et les associations.

Roberto Lazzeroni

Il signe différentes collections pour Flexform MOOD, qui comprennent plus de 30 produits : Aline, Alfred, Astrid, Bar

ret, Cristopher, Conway, Dark star, Donald, Dragonfly, Drop, Elliot Eaton, Francis, Jacques, Judit, Harold, Lysandre, Riviera, Lauren, Me, Memoire, Midight, Orson, Oscar, Rafael, Scott, Serge, Shogun Swoon, Timmy, Wong, You, Yves.

Roberto Lazzeroni est né à Pise. Son parcours professionnel est lié aux études d'Art et d'Architecture qu'il fait à Florence, et aux intérêts qu'il murit pendant les années de sa formation, participant attentivement aux phénomènes de l’art conceptuel et à ceux du Radical Design.
Il débute son activité professionnelle au début des années 1980 par une série de travaux importants d'« Architecture d'intérieur » qui sont immédiatement remarqués et publiés dans des revues italiennes et étrangères.
L'« Architecture d'intérieur » est selon lui une discipline nécessaire, un apprentissage permettant de faire de multiples expériences sur les matériaux, sur les techniques et sur les questions de la maison.
Une expérience fondamentale pour l'approche successive du monde du design de produit.
Roberto Lazzeroni étant particulièrement réceptif à l'égard de l'histoire du design et de ses signes, il arbore un style très reconnaissable qu'il aime lui-même définir "design sentimental". En effet, il est facile de percevoir, même pour un œil non exercé, la tension entre passé et futur qui habite ses projets, et son design n'affichant ni géométries industrielles ni frivolités esthétisantes, replace les objets dans une histoire, dans une tradition, dans une mémoire autobiographique ou collective.
Cette manière de concevoir le design l'a amené à se spécialiser dans l'étude de véritables concepts qui se dissimulent derrière la naissance d'une nouvelle marque. À l'expérience Ceccotti Collezioni commencée en 1988, vient aujourd'hui s'ajouter celle avec d'autres entreprises.
La carrière professionnelle de Roberto Lazzeroni est très dynamique et le voit aujourd'hui engagé sur différents fronts : collaborations prestigieuses, directions artistiques et projets d'intérieurs et de contract dans divers points du globe.

Carlo Colombo

En 2013, Carlo Colombo a dessiné les produits Arthur, Leonardo, Ludovica et Planus pour Flexform Mood.

Carlo Colombo est né en 1967.
En 1993, il obtient son diplôme d'Architecture à l'École Polytechnique de Milan. Dès lors l'activité de Colombo dans le secteur du design donne le jour à des centaines de projets réalisés avec la collaboration des plus importantes entreprises du secteur.
En 2004, Carlo Colombo est nommé designer de l'année.
De 2005 à 2011, il reçoit quatre fois l’International Design Award de “Elle Décor” et est récompensé pour ses projets par “Gioia Casa” et “MD Magazine”.
En 2009, il fait partie des gagnants du Good Design Award remis par le European Centre for Architecture Art Design and Urban Studies et The Chicago Athenaeum.
En 2012, il remporte le Red Dot Design Award pour le système “Hydroline” sur baignoire “Outline” Teuco et, en 2013, il est récipiendaire de l’Interior Innovation Award du German Design Council à l'occasion de IMM Cologne.
Considéré comme un ambassadeur du design italien dans le monde, il enseigne et tient des conférences en Israël, en Grèce, au Portugal, en Slovénie, en Ukraine, en Australie, en Russie, en Angleterre, au Brésil et en Chine.
Outre le dessin de produits d'ameublement et de design, Colombo se consacre à la stratégie et au marketing pour les entreprises, élabore des projets graphiques et organise des expositions, travaille en tant que consultant et directeur artistique.
Les entrepreneurs sont parmi les premiers clients de ses projets de logements, mais ils lui commandent très vite également des projets dédiés à l'exposition, à la vente, à la production.
Initialement concentrée sur le design et la conception d'intérieurs, l'activité projectuelle de Colombo s'étend peu à peu au secteur du bâtiment, en Italie et à l'étranger.
En 2009, l'architecte remporte un concours international pour le projet de deux tours multifonctions à Abu Dhabi et son intérêt renouvelé pour l'architecture s'épanouit dans l'activité de professeur en Chine où il enseigne conception à la De Tao Masters Academy de Beijing, depuis 2011.

John Hutton

La collection Flexform MOOD nait en 2001 de la rencontre avec John Hutton.

Tous les produits dessinés de 2001 à 2006 sont de lui.
Ce designer américain est né dans le Massachusetts de parents écossais. Diplômé au Fashion Institute of Technology de Manhattan, à New York, il étudie également à San Francisco. Il travaille pendant vingt ans comme Directeur de la Création chez Donghia et lance en 1998 la société John Hutton International avec Joe Doyle. Il crée ensuite la première collection pour Holly Hunt.
Il attribue sa passion pour la conception à la tradition écossaise des grands designers et architectes. Il associe le design contemporain et les fondements classiques. Il puise son inspiration dans les voyages, les musées, la musique, les gens et le bateau à voile. Hutton passe ses hivers en France et ses étés à Long Island, NY. Il décède en 2006.
Hutton a réalisé plus de deux-cents projets qui ont remporté des prix et dont beaucoup appartiennent désormais à des institutions de prestige comme The Brooklyn Museum et The Houston Museum of Fine Arts.

STEFANO GAGGERO

Il est né à Savona.

En 1995, à la fin de ses études au IED – Institut Européen de Design – à Milan, il choisit cette ville pour débuter sa carrière professionnelle. Il collabore avec d'importants cabinets d'architecture et de professionnels du design. Parmi ceux-ci, Ferruccio Laviani (1996/2002) et Paola Navone (2002/2006) pour lesquels il suit des aménagements et mène des recherches sur les tendances des couleurs et des matériaux. En 2006, il décide d'ouvrir son propre cabinet et s'occupe dès lors de design sous ses multiples aspects, du dessin du produit à la recherche des tendances.

Il travaille pour des entreprises d'ameublement et, au cours des dernières années, se concentre principalement sur l’étude de l’image globale, la conception, le concept visuel et la décoration d’intérieur.

SAMUEL ACCOCEBERRY

Né à Bordeaux, il vit et travaille à Paris. Il est diplômé de l’École Nationale Supérieure d'Art d

e Nancy et en « product design » à la Raymond Loewy School. Pendant 10 ans, Samuel travaille, en France et en Italie, dans de prestigieuses agences de design de l'envergure de Arik Levy, Antonio Citterio et Rodolfo Dordoni. En 2010, il ouvre son propre studio de création et collabore avec de nombreuses entreprises en tant que designer et directeur artistique. En 2013, Samuel est récipiendaire du Grand Prix of Creation of Paris City en reconnaissance de toutes ses œuvres et de l'approche créative qui le caractérise. Trois Red Hot Design Awards et un German Design Award figurent également parmi les nombreuses reconnaissances internationales reçues. Il émerge des travaux de Samuel une prédilection pour la valorisation du savoir-faire, de l'habileté artisanale et de l'essence de l'individu exprimés dans un projet, qu'il s'agisse d'une œuvre d'art ou d'un concept d'entreprise. Convaincu que la création est un processus ouvert, Samuel s'exprime dans différents domaines comme le design de meubles, le design industriel, le mobilier urbain, l'éclairage, les espaces, les décors, la direction artistique d'une entreprise et des œuvres en édition limitée. Il collabore également avec des architectes sur des projets spécifiques. Son processus de création se démarque par des lignes épurées, contemporaines et élégantes, expression de la recherche d'un effet graphique. Ses œuvres ont été exposées au Musée d'Art Moderne et au Musée des Arts Décoratifs de Paris, au Musée de la Céramique de Vallauris, au Triennale Design Museum de Milan et au Design Museum Holon.

MARIO MAZZER

Né en 1955, Mario Mazzer obtient son diplôme en architecture au Polytechnique de Milan en 1978 et

celui d’Industrial Designer à l'École Polytechnique de Design de Milan en 1979. En 1980, dans un palais du 18e siècle de Conegliano Veneto, il ouvre son propre cabinet, Mario Mazzer Architects MMA, qui se compose aujourd'hui de divers architectes, ingénieurs et décorateurs d'intérieur.

Il travaille dans différents secteurs : industriel et décoration d’intérieur, architecture et aménagement urbain. Ses projets d'architecture concernent résidences, hôpitaux et cliniques privées, sièges d'entreprises, espaces commerciaux, hôtels et restaurants. Sa monographie « Thinking about Things : Mario Mazzer designer » est publiée par la Biblioteca dell’Immagine en 2001. En 2004, il entre dans « l’Encyclopedia of Design » du Moma de New York. Mario Mazzer est membre de l’ADI (Association pour le Design Industriel) et du BEDA (Bureau des Associations Européennes de Design), ses travaux ont été exposés dans de nombreux musées et expositions de design.

Ses travaux ont été exposés dans des musées et des expositions de design comme : « Design Italiano » à Budapest (1987), « 30 Architetti/Ansaldo » à Milan (1990), « Design et Mutations » à Paris (1991), « Rattan : la natura è mobile » (1993), « I Progettisti del Triveneto » (1996), Ljubjana biennials (Bio XIII, Bio XIV, Bio XV and Bio XVII), « Segnali di cibo » (1999), « At Juliet’s house » Abitare il tempo à Vérone (2002), « Vivere la libertà » Abitare il tempo à Vérone (2007), « Linking People » Abitare il tempo à Vérone (2009).